Echanges commerciaux franco-chiliens : niveau historique et nette réduction de notre déficit en 2018.

AMBASSADE DE FRANCE AU CHILI SERVICE ÉCONOMIQUE

Le Conseiller Economique

 

Réalisée par : Marie-Laure Pairon

Revue par : Marc Legouy, CSE

NOTE 

 

- Santiago du Chili, le 18 février 2019

Objet : Echanges commerciaux franco-chiliens : niveau historique et nette réduction de notre déficit en 2018.

 

 

Poursuivant leur progression (après +37% en 2017), les exportations françaises vers le Chili atteignent le niveau historique de 1,07 Md€ en 2018, en hausse de 9,2% (et +51% sur 2 ans), tirées par les secteurs aéronautique  (312 M€) et automobile (186 M€). Les importations françaises (1.1 Md€ et +1%) restent constituées en premier lieu de cuivre (56% du total). Notre déficit commercial se réduit de 74% en 2018 grâce à la stabilité relative de nos importations (+1%), diminuant significativement en valeur pour atteindre 30 M€ (contre -1,1 Md€ en 2008).

 
  


Objet : Echanges commerciaux franco-chiliens : niveau historique et nette réduction de notre déficit en 2018.

 

  1. La croissance de nos échanges avec le Chili s’accompagne d’une réduction de notre déficit commercial

Nos échanges bilatéraux avec le Chili se renforcent en 2018, atteignant 2.177 M€, soit une augmentation de 5,3% (après 2.068 M€ en 2017). Si notre solde commercial reste déficitaire, l’amélioration de notre balance commerciale se poursuit de façon significative, de -118 M€ en 2017 à -30 M€ en 2018. Portée les années précédentes par la hausse de nos exportations (+37% en 2017 et +51% sur 2 années), cette appréciation du solde est ici le fait, en premier lieu, d’un ralentissement de nos importations (+1%). Après avoir été longtemps le premier déficit commercial français de la zone (-1,1 Md€ en 2008), le Chili devient notre 9ème déficit commercial en Amérique latine.

Le Chili est devenu en 2017 notre 3ème client latino-américain et confirme cette position en 2018 avec 1.074 M€ d’exportations françaises, derrière le Brésil et le Mexique. Il est en 2018 notre 52ème client mondial. Le pays reste notre 3ème fournisseur en Amérique latine (55ème mondial), nos importations s’élevant à 1.104 M€.

Evolution des échanges France-Chili (2016-2018 / Millions €)

 

 

Chili

Autres pays latino-américains (2018)

2016

2017

2018

Argentine

Colombie

Pérou

Brésil

Mexique

Exports

710

975

1.074

788

668

228

4.515

3.275

Imports

1.001

1.093

1.104

387

492

475

3.012

2.318

Solde

-291

-118

-30

401

176

-247

1.503

903

Source : Douanes françaises.

Selon les douanes locales, la France est le 3ème fournisseur européen du Chili (11ème mondial en 2018, représentant 2% des achats chiliens. Nous sommes son 4ème client européen (15ème mondial), soit 1.4% des ventes chiliennes.

 

  1. Les exportations françaises sont largement portées par les secteurs aéronautique et automobile

Les exportations françaises vers le Chili atteignent 1.074 M€ en 2018 (+9,2%) ; elles ont obtenu une croissance de 51% en deux ans (710 M€ en 2016). Elles sont portées principalement par les secteurs aéronautique (312 M€, +17%) et automobile (186 M€, +16%) qui représentent 46% de nos ventes.

    1. La croissance de nos ventes dans le secteur des transports se poursuit

La filière aéronautique reste le moteur de nos exportations en 2018 et le 1er poste de nos ventes (312 M€, correspondant à 29% du total). Après leur hausse spectaculaire de 2017 (+88%), nos livraisons auprès des trois principales compagnies aériennes chiliennes (Latam, Sky, Jet Smart) sont stables en 2018 avec 4 Airbus pour 266 M€. Nos ventes aéronautiques ont également concerné deux turboréacteurs (33 M€), des pièces aéronautiques (6,8 M€) et deux hélicoptères d’Airbus Helicopters (4,5 M€).

 

 
  

 

 

Carmencita 79, Las Condes - Santiago du Chili

Tél. : (56 2) 756 32 00 - Fax : (56 2) 756 32 27 - http://www.tresor.economie.gouv.fr/se/chili

 

Les ventes françaises de véhicules automobiles (voitures + camions) ont été multipliées par deux en deux ans et atteignent 152 M€ en 2018. En y ajoutant les pièces de rechange et de carrosserie, le secteur automobile atteint 186 M€, soit 17% des exportations françaises vers le Chili.

Le Chili est notre 3ème client en Amérique latine en matériels de transport (après le Brésil et le Mexique).

    1. Les filières agricole et santé contribuent favorablement à notre solde commercial

La filière Mieux se soigner représente 100 M€ (-6%), portée principalement par la filière pharmaceutique (43,9 M€, en progression de 7%, dont des médicaments pour 20,4 M€ et des vaccins pour 12,8 M€), quand celle des cosmétiques décroît (-13% pour les produits de beauté à 23,3 M€ et -30% pour les parfums à 12 M€).

La filière Mieux se nourrir totalise 98,7 M€ (+9%) restant composée en premier lieu de pesticides (21 M€) et de produits à base de viande (17 M€ de conserves, plats préparés). Nos ventes alimentaires se renforcent, atteignant 33,8 M€ (+21%), profitant d’un rebond des ventes de produits laitiers et fromages (9,1 M€, +10%), de céréales (3,9 M€, +69%), de vins de raisin (2,7 M€, +64%) et de champagnes et cognacs (1,8 M€, +100%).

2.3 La filière électrique demeure dynamique

Les équipements et matériels électrique sont notre 5éme poste d’exportation au Chili avec 77,5 M€ en 2018 (7,2% de nos ventes), dont du matériel de distribution et commande (28,9 M€), du petit matériel d’installation (12,6 M€) et des moteurs, générateurs et transformateurs (12 M€). Nos ventes de détonateurs électriques (16,4 M€) sont en forte croissance (0 en 2017).

  1. Les importations françaises restent centrées autour des minerais et des produits agricoles

Suite à une légère hausse de 1%, les importations françaises atteignent 1.104 M€ en 2018 (contre 1.093 M€ en 2017). Nos achats restent concentrés, le cuivre et les produits agricoles représentant 87% du total.

    1. Le cuivre chilien reste prédominant dans notre relation commerciale

Le cuivre reste le premier produit chilien importé par la France : il représente 56% de nos achats en 2018. L’augmentation en valeur de nos importations (614 M€, +10%) masque une stabilité dans les volumes importés (110 tonnes contre 107 tonnes en 2017). le Chili en est notre 2ème fournisseur, représentant 22% des importations françaises de ce minerai.

Nos achats de lithium, modérés jusqu’alors, affichent une forte croissance (+228%) pour atteindre 13,1 M€.

    1. Nos importations de produits agricoles et de vins affichent un dynamisme

Notre 2éme poste d’importations est le secteur alimentaire à 345 M€ (334 M€ en 2017), représentant 31% des importations françaises. Bien qu’en diminution par rapport à 2017 (-12%), nos achats de saumon (48,3 M€) constituent notre 3ème poste d’importation, Les importations de moules (23 M€) sont en baisse (-6%).

Le Chili représente notre 3ème fournisseur en Amérique latine pour les produits agricoles et de l’élevage (13ème au niveau mondial). Nos achats se composent principalement de fruits (85,5 M€, +14%, notamment des pommes pour 29,2 M€ et des avocats pour 20,9 M€) et de graines de tournesol (36,1 M€, +30%). Les ventes de vins chiliens en France continuent d’augmenter atteignant 37,7 M€ en 2018 (contre 35 M€ en 2017).

    1.  L’industrie forestière se distingue dans nos importations

La filière chilienne du bois croît de 29% pour atteindre 63,4 M€ d’importations françaises. Il s’agit principalement d’achats de pâtes chimiques de bois (cellulose), qui représentent notre second poste d’importation avec 51 M€.

Commentaires :

La pérennisation du niveau élevé de nos ventes dans le secteur aéronautique jusqu’en 2026 laisse anticiper une croissance durable de nos exportations dans ce domaine. En 2019, Airbus prévoit la livraison de 14 appareils aux trois principales compagnies aériennes chiliennes ce qui entrainera une nouvelle croissance de nos ventes au Chili (prévisions de 600 M€ d’exportations aéronautiques et d’un montant global avoisinant les 1,4 Mds €).

Ainsi, et sauf à observer une élévation brutale du cours mondial du cuivre qui viendrait augmenter la valeur de nos importations de ce minerai (relativement stables en volume), notre balance commerciale devrait passer bénéficiaire en 2019.

Articles sur le même thème

SIVAL 2020

La Cámara Franco Chilena les presenta el SIVAL, la feria internacional de las técnicas de producción vegetal que tendrá lugar en el ‘’Parc des...

Evénements sur le même thème

No event matches your search

Share this page Share on FacebookShare on TwitterShare on Linkedin

Close

FBC Insights